Solliciter et apporter de l’aide – Eugénie Duthoit et Isabel Colón de Carvajal

  • DEFINITION

L’aide est centrale pour le développement d’une compétence d’interaction chez un apprenant. Aider, en tant qu’enseignant, consiste à favoriser la production de sens dans la langue cible pour l’apprenant, à soutenir son implication dans la conversation et à résoudre des problèmes de compréhension.

Être aidé, en tant qu’apprenant d’une L2 consiste déjà à en faire la demande au moment opportun, à expliciter son besoin d’aide pour le bon déroulement de l’interaction.

Vous trouverez ci-dessous, deux extraits pour comprendre comment les enseignants répondent à une demande d’aide de la part de leurs apprenants.

  • EXTRAIT 1 : une attention réciproque à l’autre

transcription extrait 1

  • QUESTIONS SUR L’EXTRAIT 1
  1. Comment l’enseignante aide-t-elle ses apprenants ?
  2. Quelle(s) stratégie(s) utilise-t-elle pour que ses apprenants puissent se faire comprendre ? Trouvez-vous cela efficace ?
  • RECOMMANDATIONS DIDACTIQUES
  1. Partir du principe que, pour résoudre un problème, l’engagement de l’apprenant dans la demande d’aide favorise le développement d’une compétence d’interaction en langue cible ;
  2. Être attentif aux indices multimodaux : grimaces, gestes produits par les apprenants ;
  3. Ne pas saisir systématiquement les points de transition possibles afin que les apprenants puissent apprendre à s’engager dans l’interaction.
  • EXTRAIT 2 : pratiques collaboratives de réparation pédagogique

Cet extrait se situe à la séance 2 dont le thème principal est l’expérience professionnelle. A l’occasion de cette séance, il est question du stage qui sera développé dans la séance suivante. Elle met en relation l’enseignante (Melissa) et deux apprenantes (Ana et Alejandra).

En amont de cet extrait, Adèle demande à ses apprenantes si elles ont pu voir le bilan de la séance précédente comprenant les corrections et commentaires que cette dernière leur avait fournis. Alannah indique que la vidéo lui a permis de se rendre compte qu’elle faisait des erreurs surtout en ce qui concerne la prononciation. Alannah prononce de manière non conforme le mot « prononciation » ce qui ouvre la longue séquence de rétroaction corrective suivante (1min40).

transcription extrait 2

  • QUESTIONS SUR L’EXTRAIT 2
  1. Comment l’aide est-elle organisée dans cette séquence ? Qui en fait la demande ? Qui y répond ?
  2. Comment Mélissa distribue la parole entre les deux apprenantes ?
  • RECOMMANDATIONS DIDACTIQUES
  1. Projeter l’accomplissement de l’aide sur l’ensemble des apprenants en favorisant le fait qu’ils se corrigent entre eux.
  2. Encourager la prise de parole des apprenants et les amener à engager l’interaction, au-delà d’une organisation tripartite Question – Réponse – Evaluation ;
  3. Favoriser l’interaction en l’accompagnant sur plusieurs plans : silence, gestes, sourires.
  • REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES