Accueil

Céline ALCADE

Post-doctorante

Sciences du langage / Sciences de l’éducation

Email :
celine.alcade@universite-lyon.fr
celine_alcade@yahoo.fr

 

 

Domaines et thèmes de recherche

Je travaille dans le domaine de la formation selon trois perspectives principales :
   1) Au carrefour des sciences du langage et des sciences du travail et de la formation, je m’intéresse à l’enseignement-apprentissage (transmission- appropriation) des compétences interactionnelles en formation professionnelle, en particulier en ce qui concerne les métiers de service. Dans ce cadre, je conduis des analyses des pratiques de formation aux interactions de service et mets en place des ingénieries de la formation pour améliorer la transmission des compétences interactionnelles qui les caractérisent.
   2) Dans le cadre de la didactique du français comme langue étrangère, je mets en place des programmes de formation soit généralistes (FLE/FLS) soit au plus proche des besoins spécifiques aux situations dans lesquelles la langue française a pour visée d’être pratiquée (FOS/FLP, FLI, FLScol, FOU). Pour chacune de ces situations, je suis en mesure de proposer des outils innovants, notamment via la pratique théâtrale, la pratique filmique et les ateliers d’écriture, pratiques qui ont constitué une des spécialités de ma formation et de mon parcours.
   3) Suivant une approche sociolinguistique, j’étudie également les rapports de pouvoir à l’œuvre dans les interactions en milieux professionnels dans un objectif de formation.

Mots-clés : Etudes des dynamiques d’enseignement-apprentissage  ─ Ingénierie de la formation ─ Linguistique appliquée  – Linguistique et sociolinguistique interactionnelles  ─ Ethnographie de la communication – Analyse du discours en interaction – Multimodalité – Analyse des représentations ─ Didactique des langues (FLE, FLP, FLS, FOS, FOU) – Didactique des langues (FLE, FLP, FLS, FOS, FOU) et des pratiques artistiques (théâtre, cinéma).

 

Formation et diplômes

2017-2019 ATER (Attaché Temporaire d’Enseignement et de Recherche) en sciences du langage à l’Université Paul Valéry Montpellier 3, Institut des Technologies de l’Information et de la Communication (ITIC), Laboratoire Dipralang.

2016-2017 Vacations en sciences de l’éducation à l’Université Lumière Lyon 2, ISPEF (Institut des Sciences et des Pratiques d’Education et de Formation), Laboratoire ICAR.

2013 – 2017 Doctorat en sciences de l’éducation en contrat de recherche avec le Laboratoire d’Excellence ASLAN, Laboratoire ICAR, Lyon 2 ; en partenariat avec l’Institut Paul Bocuse. Titre de la thèse : « Le solfège du service. Transmission-appropriation des compétences interactionnelles dans la formation aux métiers de service en restauration gastronomique », sous la direction de Laurent Veillard. Soutenue le 29/01/2018.

2010 – 2011 Master 2 Recherche en Sciences du Langage, Université Montpellier 3, spécialité «Analyse du discours, Sociolinguistique, Didactique des langues et des cultures», mention Très bien (major de promotion). Sujet de mémoire : « La dynamique d’appropriation linguistique un parcours subjectif à l’encontre des cadres programmatiques actuels ? » sous la direction de Jean-Marie Prieur, mention Très Bien.

2009 – 2010 Master 1 en Science Politique, Université Montpellier 1, mention Bien.

2001 – 2002 Licence et Maîtrise de Sciences du Langage, parcours « Didactique du français langue étrangère », Université Montpellier 3, mention Bien. Sujet de mémoire : « Au carrefour de la pratique et de la théorie : un essai de pédagogie de la pratique théâtrale en classe de FLE – L’expérience roumaine » sous la direction de Gisèle Pierra, mention Très Bien.

2000 – 2001 Formation à l’Ecole internationale de théâtre Jacques Lecoq, Paris.

1995 – 2000 DEUG, Licence, puis Maîtrise Arts du spectacle (spécialité Théâtre), Université Montpellier 3, mention Bien. Sujet de mémoire : « Les Baigneuses de Daniel Lemahieu : une expérience d’écriture, une expérience de mise en scène », sous la direction de Gérard Lieber, mention Très Bien.

1994 – 1995 Baccalauréat série L, option théâtre et latin, mention Bien, Lycée Joffre (Montpellier).

 

Expériences d’enseignements

2017 – 2019 Deux services complets d’ATER différents assurés en sciences du langage  durant les deux années de recrutement. Parallèlement, j’ai mis en place un projet de Français Langue d’Intégration (intitulé Langue et culture) en partenariat avec l’association Habitat Jeunes, à destination de jeunes travailleurs de 18 à 25 ans, qui se poursuit en 2019-2020.

2013 – 2016 Travail d’ingénierie de la formation sur objectif spécifique (formation aux compétences interactionnelles du service en restauration gastronomique), en collaboration avec les maîtres d’hôtel-formateurs, à l’Institut Paul Bocuse dans le cadre de la thèse. Réaménagement du programme de formation au service en restauration, avec la création et l’organisation en collaboration de nouveaux modules, ainsi que l’enseignement de séances de formation (notamment de vidéo-formation aux pratiques interactionnelles avec la clientèle) à destination des étudiants de 1ère année de licence professionnelle en Management international de l’Hôtellerie-restauration, et formation de formateurs. J’ai également assurée des formations faisant le lien entre interactions et santé pour des organismes extérieurs (personnel des HCL, personnel ORPEA).

2008 – 2013 Conceptrice, formatrice et évaluatrice épreuves DELF-DALF (tous public, juniors/scolaires) pour le CIEP (Centre International d’Etudes Pédagogiques, Sèvres), depuis Montpellier.

2008 – 2009 Cours pour étudiants avancés (langue et culture), Accent Français, Montpellier.

2006 – 2008 Enseignement du FLE, Université de Concepción, Département des Langues étrangères, filière Traduction/Interprétation (cours de langue classiques et avec utilisation d’internet et des nouvelles technologies ; cours « Travail de l’oral à travers films et courts-métrages français », réalisation d’ateliers d’écriture, de courts et moyen métrages, de pièces de théâtre, et d’événements culturels semestriels) ; Alliance Française de Concepción (ateliers d’écriture, de civilisation et culture française, pratique de la langue et conversation pour étudiants avancés) ; enseignement du FOS (domaine de la gastronomie) à l’Institut Diego Portales de Concepción ; Travail d’interprétation dans le cadre d’échanges scientifiques de physiciens et chimistes français et chiiens, Concepción, Chili.

2003 – 2005 Enseignement du FLE, bibliothèque, école spécialisée, Université pédagogique de Smolensk (cours de langue et de « travail de l’oral à partir de textes, photos et films français ») ; création d’événements culturels dans le cadre du Programme de coopération franco-russe du Ministère des affaires étrangères français, Russie (ateliers d’écriture, montage de la pièce Petits rôles et réalisation d’un moyen métrage à partir de l’œuvre Des cendres et des lampions de Noëlle Renaude, avec la participation de 70 locuteurs francophones russes, à l’occasion de sa tournée en Russie).

2002 – 2003 Enseignement du FLE, collège et lycée bilingues (cours de français, histoire et civilisation, atelier de théâtre), Institut Français de Bucarest, dans le cadre du Programme de coopération franco-roumain du Ministère des affaires étrangères français, Roumanie.

2001 – 2003 Formation à l’accueil de jeunes volontaires européens (cours de FLE, de civilisation, et animation) dans le cadre du Service Volontaire Européen, Association Concordia Sud/S.-Ouest.

 

Partenariats et activités scientifiques complémentaires

  • ForPro

Je suis membre actif du groupe de recherche Formation professionnelle et langage (ForPro) du Laboratoire ICAR (Lyon 2/ ENS de Lyon / CNRS) dirigé par L. Veillard et P. Lambert, qui constitue un réseau international comprenant plusieurs équipes de recherche (Interaction et formation du laboratoire RIFT de l’Université de Genève, dirigée par L. Filliettaz ; Formation et apprentissages professionnels, d’AgroSup Dijon dirigée par P. Olry ; des membres du LaRAC de l’Université Grenoble Alpes).

  • Adis

Je participe en tant que membre associé aux activités du groupe de recherche ADIS (Apprentissage, Discours, Interactions, Savoirs) du Laboratoire ICAR (Lyon 2/ ENS de Lyon / CNRS) dirigé par Nathalie Blanc.

  • LLE

En tant que membre de la Pépinière interdisciplinaire du Laboratoire de L’Education (LLE, ENS de Lyon/CNRS ; partenaires UMR ICAR, UMR LARHRA, UMR Centre Max Weber, UMR Triangle, et Institut français de l’éducation), qui a pour but de développer un soutien aux recherches interdisciplinaires innovantes sur les questions éducatives et les apprentissages, je participe au projet « Les politiques éducatives à l’ère du partenariat » rassemblant des chercheurs issus d’horizons disciplinaires différents (sociologues, politistes, didacticiens, sociolinguiste, géographes) qui se sont fixés comme objectif de prendre pour objet de réflexion la question des frontières dans le domaine éducatif. Il s’agit d’interroger les manières dont sont construites, travaillées, reconfigurées les frontières entre institutions, secteurs, professions, disciplines, et curricula qui structurent l’espace éducatif.

  • Projet Langue et culture

Mené en collaboration avec l’association Habitat Jeunes de Montpellier, foyer de jeunes travailleurs qui en a eu l’initiative, le projet Langue et culture a pour objectif de développer les compétences langagières et interactionnelles des résidents au cours d’ateliers que j’anime, dans une perspective d’insertion professionnelle et plus largement de socialisation, de même que de formation d’étudiants en Master 1 et 2  de sciences du langage dans le cadre de leur stage obligatoire.

  • Projet blog scientifique ICAR / Institut de Plurilinguisme de Fribourg

En tant que membre du collectif Lyon-Fribourg composé de jeunes chercheurs issus du Laboratoire ICAR (Lyon 2/ENS de Lyon/CNRS) et de l’Institut de Plurilinguisme de Fribourg, coordonné par P. Lambert (ICAR) et A. Duchêne (IP), je participe à l’élaboration d’un blog scientifique à visée méthodologique à destination des jeunes chercheurs en sociolinguistique ethnographique, projet qui est né des réflexions engagées lors des séminaires bi ou tri-annuels organisés dans ce cadre par K. Petit-Cahill et M.-R. Garrido depuis 2016.

  • Projet pluridisciplinaire 13-Novembre

Je participe au programme de recherche pluridisciplinaire « 13-Novembre », piloté par Denis Peschanski et Francis Eustache et conduit en partenariat avec l’Inserm et le CNRS, rassemblant (socio)linguistes, historiens, et neuropsychiatres, qui a pour visée d’étudier la manière dont se construit, sur une durée de 10 ans, la mémoire collective d’un événement potentiellement traumatique à l’instar des attentats du 13/11/2015 du Bataclan à Paris, et comment cette mémoire collective s’articule avec des mémoires individuelles.

  • AFLA, AECSE, RFS

En tant que membre de l’AFLA (Association française de linguistique appliquée), de l’AECSE (Association des Chercheurs en Sciences de l’Education) et du RFS (Réseau de Sociolinguistique Francophone), je suis les activités de ces réseaux et participe à leurs manifestations.

  • IPB

En tant que doctorante collaborant avec le Centre de recherche de l’Institut Paul Bocuse, j’ai participé à ses séminaires mensuels, aux réunions de l’équipe de recherche visant à partager et mettre en place les projets scientifiques, ainsi qu’aux formations à destination des doctorants du centre. J’ai également assurée des formations pour des organismes extérieurs (personnel des HCL, personnel ORPEA), et les étudiants de la licence en Management international de l’hôtellerie-restauration.

 

Principales publications (revues à comité de lecture et chapitres d’ouvrages)

2019 :

Alcade-Lebrun, C. (2019). Modéliser par écrit le travail pour la formation : un enjeu de mise en visibilité de compétences interactionnelles postulées comme implicites. In F. Lebon, F. Rinck, F. Torterat (Eds), Les écrits de travail en formation, Education et Socialisation Les Cahiers du CERFEE, 52/juin 2019. http://journals.openedition.org/edso/6679 ; DOI : 10.4000/edso.6679

Alcade-Lebrun, C. (2019). Interactions multimodales et service en restauration : de l’observation des pratiques à l’ingénierie de la formation. In N. Blanc, V. Rivière (Eds), Observer l’activité multimodale en situations éducatives : circulations entre recherche et formation, Lyon : ENS Editions.

2018 :

Alcade-Lebrun, C., Pelé-Peycelon, M., Veillard, L. (2018). Le rôle des objets-frontières dans la formation des novices en situation de travail : de l’analyse des interactions à l’ingénierie de la formation. In Filliettaz, L., & Laforest, M. Vinatier, I. (Eds.), L’analyse des interactions dans le travail. Outil de formation professionnelle et de recherche, Dijon : Editions Raison et Passions, 183-208. ISBN 978-2-917645-59-8.

Alcade-Lebrun, C., Corona, V., Garrido Sarda, M.-R., Petit Cahill, K., Pelé-Peycelon, M., Sokolovska, Z. (2018). Les pratiques langagières et textuelles dans l’ethnographie des institutions : enjeux méthodologiques et conditions de production de connaissances sociolinguistiques. In C. Alén Garabato, H. Boyer, K. Djordjevic Léonard, B. Pivot (Eds), Identités, conflits et interventions sociolinguistiques, Limoges : Lambert-Lucas. ISBN 978-2-35935-250-4.

Pelé-Peycelon, M., Alcade-Lebrun, C. (2018). Chercheur-ressource : questions d’engagements sur le terrain. In J. Thiburce et B. Ursi (Eds.), Les ressources mobilisées en interaction, SHS Web of Conferences, 52, 1-11. https://doi.org/10.1051/shsconf/20185201002.

2017 :     

Alcade-Lebrun, C. (2017). Processus de différenciation et compétences langagières : expertise et formation dans les métiers de service en restauration. In D. Elmiger, I. Racine & F. Zay (Eds), Processus de différenciation : des pratiques langagières à leur interprétation sociale, Bulletin Suisse de Linguistique Appliquée, numéro spécial, tome 1, 165-175. http://doc.rero.ch/record/11876/files/bulletin_vals_asla_2017_special_1.pdf

2016 :

Alcade-Lebrun, C. (2016). Former aux compétences communicatives dans le métier de service en restauration : apports de la sociolinguistique interactionnelle à la didactique professionnelle. In M. Matthey, A. Millet (Eds), Hétérogénéité et changement, perspectives sociolinguistiques, Cahiers de Linguistique, 42/2., pp. 185-192.

2015 :

Alcade-Lebrun, C. (2015). Compétences interactionnelles et métier de service en restauration : les enjeux méthodologiques d’un corpus complexe. In I. Colón de Carvajal et J.-P. Maitre (Eds.), Corpus complexes et enjeux méthodologiques : de la collecte de données à leur analyse, SHS Web of Conferences, 20, 1-11. https://doi.org/10.1051/shsconf/20152001001.